"Etre en accord avec son handicap c’est en faire une force !"

Julie Bollengier-Stragier, Alternante chargée de projets RH
publié le 02 juin 2017
Diplômée en management et direction des ressources humaines à l’IGS, Julie Bollengier-Stragier a intégré un poste de chargée de projets RH transverses où elle décrit ci-après ses missions et sa vision positive quant à son handicap.
Comment avez-vous découvert Natixis ?

D’abord, j’ai mis mon CV en ligne sur les différents sites de recrutement spécialisés dont HandiBanque. Fanny, la personne en charge des candidats pour le site Jobinlive, a su m’écouter et comprendre mes attentes. J’ai donc expliqué que pour ma dernière année d’étude en Master 2 RH, je cherchais une alternance qui me permettrait de m’épanouir en découvrant plusieurs thématiques RH.
Par la suite, j’ai été mise en relation avec Natixis pour un poste de Contrôle de gestion sociale et projets transverses au sein du pôle Services Financiers Spécialisés.
J’ai passé trois entretiens avec la DRH du pôle, le Responsable RH et un collègue Project Manager. Les entretiens étant concluant, nous avons signé très rapidement.



En quoi consiste votre poste actuel ?

Accompagnée par deux collègues, je suis en charge des projets RH portés par le Pôle tels que : la Qualité de Vie au Travail, la mobilité interne, la communication, des projets ponctuels (déploiement d’un diagnostic digital sur une population test) et la gestion des données sociales.
Chacun travaille sur ses principales missions en mode projet. Toutefois, nous veillons en équipe à mettre en place de nouveaux process.
La qualité et la consolidation des données nous permettent d’obtenir une vision globale des indicateurs RH du pôle et de proposer le cas échéant des axes d’amélioration pour chaque entité.
J’ai pris conscience que la communication est la clé de la réussite pour ce type de poste.



Comment voyez-vous votre avenir dans l’entreprise ?

Aujourd’hui, je suis satisfaite du poste que j’occupe car je travaille sur différents sujets qui m’étaient jusqu’alors inconnus.
Cette expérience me permet d’avoir une vision globale sur les stratégies RH et leurs déploiements au sein des huit filiales du pôle.
J’ai beaucoup appris et pu m’épanouir au sein d’une équipe bienveillante qui m’a fait confiance et m’a permis de développer mes compétences!

 

" Je vis un bel équilibre entre ma formation à l’IGS et mon expérience en entreprise."


J’ai une vision positive pour mon avenir. Demain, je souhaiterai idéalement  intégrer un poste de chargé de projets ou de contrôle de gestion sociale.


Comment abordez-vous votre Handicap lors des entretiens ?

Lors d’un entretien, je parle des conséquences que mon handicap peut avoir au quotidien, et j’exprime les besoins d’aménagement dont j’ai besoin. Par exemple, la possibilité d’un temps de pause si nécessaire ou  de la mise en place d’un  téléphone connecté pour avoir une écoute de qualité.
 

" Evoquer son handicap lors d’un entretien est essentiel car cela permet de lever toutes les interrogations ou quiproquo quant à son statut. "


Les entretiens sont particulièrement positifs quel qu’en soit l’issue. En effet, être en accord avec son handicap c’est en faire une force !