Le handicap, deuxième cause de discrimination à l’emploi

Le handicap, deuxième cause de discrimination à l’emploi
publié le 10/06/2009
L'état de santé et le handicap font partie des principales causes de discrimination à l'emploi, derrière l'origine.

L'état de santé et le handicap font partie des principales causes de discrimination à l'emploi, derrière l'origine.

D'après le dernier rapport de la Halde, l'état de santé et le handicap font partie des principales causes de discrimination à l'emploi, derrière l'origine. L'an dernier, 1 623 des 7 788 réclamations déposées auprès de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité concernaient ces deux critères. Leur nombre est en augmentation (1 349 en 2007). Toutefois, des progrès ont été accomplis : en 2007, 69 % des entreprises interrogées déclaraient avoir mis en place des accords spécifiques, en grande majorité pour le handicap, contre 49 % en 2006. L'organisme cite également des cas de discriminations, par exemple un agent de salubrité stagiaire séropositif déclaré inapte par la médecine agréée alors que les spécialistes du CHU le considéraient apte.