Gérant d’OPCVM (Organisme de placement collectif en valeurs mobilières)


 
Rôle
 
Le métier de gérant d’OPCVM s’est développé à un rythme soutenu dans les années 80. Aujourd’hui, les gérants sont généralement spécialisés par produits et marchés : gérants monétaire, obligataire international, actions américaines, etc.
Dans le cadre strict des objectifs et des contraintes figurant dans les fiches signalétiques soumises à la COB (Commission des opérations de bourse), le gérant d’OPCVM (Organisme de placement collectif en valeurs mobilières) doit obtenir les meilleures performances pour les OPCVM dont il a la charge.
 
 
Missions
 
La mission d’un gérant d’OPCVM commence par une analyse détaillée de son marché et une minutieuse collecte d’informations auprès d’analystes financiers, d’économistes, de prévisionnistes ... A l’issue de cette première étape, il doit faire des choix d’investissement ou prendre des positions pour assurer une juste valorisation des actifs gérés, en respectant la législation en vigueur et les règles déontologiques.
Il doit également assurer le suivi « administratif » de la société dont il a la charge, et informer les tiers (conseil d’administration, souscripteurs) sur sa gestion. Il joue enfin de plus en plus souvent un rôle d’appui commercial, en particulier dans la gestion des fonds dédiés.
 
 
Profil recherché
 
Les gérants de taux ou d’OPCVM « techniques » sont souvent jeunes et ont reçu une formation scientifique pointue.
En général plus âgés, les gérants actions sont issus de l’enseignement économique et financier. Au-delà de leur formation, tous allient force d’observation et de réflexion, vivacité d’esprit et créativité, réactivité et sang-froid.
Pour la plupart, les gérants d’OPCVM voient leur carrière évoluer en traitant des volumes plus importants ou en changeant de produit ou de marché.

Des opportunités nouvelles peuvent également se présenter dans les salles des marchés, dans des fonctions de contrôle, de reporting ou de risque.