“Mme Tudurache a été intégrée comme n’importe quel autre collaborateur“

Michel Carreras, Responsable d'Agence
publié le 22 mai 2015
Très impliqué et proche de ses collaborateurs, Michel Carreras travaille depuis 40 ans au sein du Crédit Agricole Sud Méditerranée. Directeur de trois agences prés de Perpignan, il a su mettre en place un management de proximité et ainsi instaurer un climat de confiance auprès de ses salariés en situation de handicap. 
 
Quelles sont vos fonctions au sein du Crédit Agricole Sud Méditerranée ?

Je suis directeur de trois agences bancaires prés de Perpignan. Mon rôle est de manager une dizaine de salariés mais également de tout mettre en œuvre pour les faire monter en compétences. Je travaille au sein du Crédit Agricole Sud Méditerranée depuis 40 ans, où j’ai gravi les échelons un à un, en débutant comme guichetier pour devenir directeur d’agence.  

Comment est perçu le handicap au sein de vos agences?

Il est très bien perçu. Je suis moi même reconnu travailleur handicapé par conséquent au sein de mes agences il n’y a pas préjugés vis à vis du handicap et des personnes en situation de handicap.  

Vous avez recruté récemment Mme Tudurache en alternance qui est en situation de handicap, comment s’est passée son intégration ?

Mme Tudurache a été intégrée comme n’importe quel autre collaborateur et elle s’est rapidement adaptée à son poste. Elle est suivie par Emilie Maris qui est la responsable du développement RH, avec qui nous travaillons en collaboration, notamment sur l’intégration des personnes en situation de handicap. Je précise également que les Caisses régionales du Crédit Agricole sont très impliquées et sensibilisées sur le handicap.

Quelles actions mettez-vous en place pour éviter les stéréotypes et les préjugés ?

Nous sommes implantés dans de petites communes où tout le monde se connaît, de ce fait nous sommes très proches de nos collaborateurs. Si l’un de nos salariés se pose des questions sur notre politique handicap ou si il souhaite entamer des démarches administratives pour obtenir le statut de travailleur handicapé, il m’en parle directement et je transmets sa demande à Mme Maris. Par ailleurs, le Crédit Agricole Sud Méditerranée met en place fréquemment des actions de communication et de sensibilisation au handicap.

Avez-vous des conseils à donner pour avoir les bonnes attitudes managériales ?

Il faut considérer les salariés en situation de handicap comme des personnes valides et surtout ne pas faire de différence. Par contre, il est indispensable d’être disponible et à l’écoute. Le management de proximité permet d’éviter des conflits et de nombreuses incompréhensions dans certaines situations délicates. 


Propos recueillis par Olivier Angelini