“Nos priorités pour les années à venir sont de permettre le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés et de poursuivre nos efforts en matière de recrutement“

Virginie Frizzarin, Spécialiste en Ressources Humaines et Référent Handicap régional
publié le 09 décembre 2013
Engagé en faveur du handicap depuis 2008 avec un premier accord d’entreprise, le Crédit du Nord a renouvelé son engagement par la signature d’un deuxième accord en 2012. Virginie Frizzarin, Spécialiste en Ressources Humaines et Référent Handicap régional au sein de la région des Provinces du Nord, nous apporte son témoignage sur sa fonction de relais local de la mission handicap.

Quelles sont vos fonctions au sein du Crédit Nord ?
 
Spécialiste en Ressources Humaines aux Provinces du Nord depuis 5 ans : je suis en charge du recrutement et de la gestion de collaborateurs pour notre réseau d’agences.  J’ai par ailleurs également la responsabilité de Référent Handicap régional. Mon rôle, en étroite liaison avec la mission handicap du Crédit du Nord, consiste à relayer la politique handicap du l’entreprise au niveau de notre région.
 
Le premier accord d’entreprise en faveur de l’emploi des personnes handicapées a été signé en 2008, qu’en est-il aujourd’hui  des engagements du Crédit du Nord en matière de handicap ?
 
Nous avons signé un nouvel accord d’entreprise fin 2012, avec trois de nos organisations syndicales représentatives. Celui-ci  a été agréé par la DIRECCTE de Lille en juin 2013. Le recrutement, le maintien dans l’emploi et la sensibilisation, sont les axes principaux de ce nouvel accord. Grâce à cet engagement, il est à noter qu’en 2012, le Crédit du Nord est entré dans le cercle des entreprises qui respectent strictement leur obligation d’emploi de travailleurs handicapés.
 
Comment est perçu le handicap en région ?
 
Le Crédit du Nord ne fait aucune différence entre ses collaborateurs. Il nous appartient de rassurer ceux qui craindraient que leur handicap puisse interférer avec leur parcours professionnel. De plus, l’adaptation des postes de travail est l’un des volets importants de la politique handicap du Crédit du Nord.
 
En tant que Référent Handicap régional, quelles sont vos missions principales ?
 
Le rôle de Référent Handicap consiste à mettre en œuvre les actions de la mission handicap au niveau régional.
A ce titre, je suis l’interlocuteur des 750 collaborateurs de la région pour tout ce qui touche à ce domaine.

Mon rôle consiste à sensibiliser les collaborateurs comme leurs hiérarchies, afin de faciliter l’accueil des travailleurs handicapés, dans le cadre de nos actions de recrutement, mais surtout d’accompagner nos collaborateurs ayant déclaré leur situation de handicap pour permettre leur maintien dans l’emploi. J’interviens également sur les problématiques liées à l’environnement du salarié et aux aménagements de poste de travail (financement des appareils auditifs, matériel de bureau, logiciels, parking etc.) en collaboration avec la médecine du travail bien sur, mais également avec l’ensemble des équipes de la région (DRH, logistiques, Directeurs d’agences, …).
 
Enfin,  nous nous sommes associés à d’autres banques au sein de l’association HandiFormaBanques pour contribuer à l’accès à l’emploi d’un public dont le niveau de formation initiale est bien souvent inférieur à celui de l’ensemble de la population. Nous proposons ainsi une formation professionnelle en alternance dispensée par le CFPB (Centre de Formation de la Profession Bancaire). Le bilan sur 4 ans est très positif : 70 % des alternants accueillis ont été recrutés en CDI à l’issue de leur formation.
 
Nous avons par ailleurs noué un partenariat avec Cap Emploi qui, connaissant parfaitement nos métiers, nous aide à trouver des candidatures adaptées à nos besoins.Nous recrutons majoritairement des profils commerciaux pour notre réseau, mais nous disposons également de postes dans les fonctions supports.

Par ailleurs, nous sommes également très présents dans les forums organisés sur le territoire de la région, ce qui nous permet de communiquer sur la richesse de nos métiers et de réaffirmer que tous sont accessibles ou peuvent être rendus accessibles aux travailleurs handicapés.
 
Comment travaillez-vous avec la mission handicap du Crédit du Nord ? Etes-vous autonomes ?
 
Nous travaillons en étroite collaboration avec le Référent National de la mission handicap qui nous apporte l’appui du Groupe Crédit du Nord. Par exemple, le Référent nous accompagne pour tout ce qui touche à l’intégration des nouveaux collaborateurs, qu’il rencontre à plusieurs occasions durant leur première année de présence dans l’entreprise. La région a la pleine responsabilité de son recrutement et toute liberté pour nouer des partenariats localement. Hervé Rogeau, Directeur régional, veille particulièrement au respect des engagements issus de notre accord d’entreprise.
 
Quelles sont les demandes les plus fréquentes de la part des salariés ?
 
Ce sont principalement des questions liées à l’impact de leur situation de handicap sur leur évolution professionnelle. Les salariés s’informent également sur les aménagements de poste de travail et les différentes actions mises en place par la mission handicap.
 
Combien de personnes en situation de handicap avez-vous au sein de votre unité ?
 
Nous comptons actuellement 35 travailleurs handicapés au sein de la région des Provinces du Nord. Nos priorités pour les années à venir sont de permettre le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés et de poursuivre nos efforts en matière de recrutement.